Simulation

Simulez l’impact d’une bombe nucléaire sur Google Earth

Le site Nukemap passe à la 3D. Le site de l’historien des sciences d’Alex Wellerstein permettait déjà de visualiser sur Google Map les ravages d’une bombe nucléaire. Il a désormais ajouté une nouvelle fonctionnalité pour se représenter les conséquences d’un impact sur Google Earth, et donc en volume. La taille du champignon, la zone d’impact dépendent alors des caractéristiques de la bombe, que l’internaute choisit dans un menu déroulant. Sur l’image ci-dessus, est représenté l’effet de “Little Boy” (responsable d’Hiroshima) sur Paris.

En résumé, l’application “Nukemap” consiste à :

  • . Choisir un point d’impact en tapant le nom d’une ville ou en déplaçant un curseur sur une carte.
  • . Choisir la charge ou sélectionner une bombe préexistante.
  • . Appuyer sur le bouton “détonation”.

Vous pouvez tester le simulateur d’impact en cliquant à cette adresse.

Alex Wellerstein est un historien des sciences, spécialisé dans l’histoire des armes nucléaires. Il travaille au Centre d’histoire de la physique à l’American Institute of Physics (College Park, dans le Maryland, aux États-Unis).